Femmes du Bénin (1)

 

Le 8 mars, la journée de la femme… Habituellement, cette date ne m'interpelle pas plus que ça. Ici, au Bénin, et en Afrique de l'Ouest, j'ai envie de rendre un hommage particulier aux femmes car elles m'impressionnent régulièrement.

Ici, la condition de la femme est loin d'égaler celle de l'homme. La polygamie en est une illustration particulière : un homme déjà marié peut être séduit par une nouvelle femme et la prendre comme seconde épouse. Il peut ainsi se marier plusieurs fois, forçant ses femmes à la cohabitation. L'inverse n'est pas concevable, il n'y a donc pas égalité.

De même, la société béninoise a tendance à faire moins d'efforts pour instruire les filles que les garçons. Dans l'esprit de beaucoup, la femme doit avoir un rôle de mère et savoir gérer les multiples tâches annexes. C'est en aidant leur maman très tôt que les filles apprennent leur rôle. Dans certaines familles on hésite à envoyer les filles à l'école ou on les retire dès qu'elles deviennent un peu grandes. On comprend mieux le sens de ces affiches qui apparaissent dans les grandes villes.

Les conditions économiques du pays sont précaires. Le Bénin fait partie des pays les plus pauvres du monde. La pauvreté des individus est omniprésente et se ressent partout. Chacun doit donc travailler pour tenter de gagner quelque argent. Cette misère explique en partie le travail des enfants. Les femmes ne sont pas en reste. Leur activité peut s'observer de partout et à chaque instant. Voici quelques photos dont les personnages principaux sont les femmes.


Femmes au travail


Mil pilé à Karimama

 

 


Batteuses de Sorgho à Karimama

 


Porteuse de charbon à Glazoué

 


Lessive dans le fleuve Niger

 

 


Déplacement en pirogue sur les Aguégués

 

 

 

 


Corvée de bois entre Igbodja et Savè

 

 


Vendeuses de céréales à Karimama

 


Vendeuses d'essence kpayo

 

 


Vendeuse de pommes à Grand-Popo

 

 


Femmes peules traversant le fleuve Okpara à Okéowo, pour rejoindre le Nigeria

 


Pluches du manioc pour préparer du Gari

 


Broyage du manioc pour la préparation du gari

 

 


Maîtresse d'école au CM1

 

 

 


Nouvelles maîtresses en formation initiale à Savè

 


Au marché de Dantokpa

 


Vendeuse de savon au marché de Savalou

 


Vendeuse d'akassa à Okpa

 

Michel BOURBAO - Porto-Novo, mars 2006
Photographies personnelles ou prises par Eric, Alain, Martine ou Richard.

Consulter la suite de l'hommage aux femmes

 

accueil - plan du site - projet Galinette - recherche en sciences de l'éducation

 

Vous Ítes le   ème visiteur depuis le 20 mars 200