Pistes bibliographiques 

pour le groupe de recherche-action

les « passeurs d’expérience »

 

Voici quelques livres qui peuvent apporter de la matière à notre groupe. Chacun est libre d’en proposer de nouveaux, de proposer ses commentaires, de réagir, de lire ou de ne pas lire…

 

AMIGUES René, ZERBATO-POUDOU Marie-Thérèse (2000) Comment l’enfant devient élève : le rôle des apprentissages à l’école maternelle, Paris, Retz

 

Commentaire de Michel : la première partie de ce livre retrace l’historique de l’Ecole maternelle. La seconde partie tente de montrer comment l’enfant devient élève au travers d’activités collectives, de rituels, du regard du maître… La troisième partie pose la question de l'apprentissage premier de l'écriture. Je n’ai lu que la seconde partie, mais avec grand plaisir car des activités simples et quotidiennes y sont décryptées. On comprend ainsi ce qu’est le contrat didactique et comment l’enfant y entre pour devenir élève. Le fonctionnement quotidien dans la classe s’appuie ainsi sur une part énorme d’implicite entre le maître et ses élèves.

 

ARCHAMBAULT, J. , CHOUINARD, R. (2003 pour la 2ème édition) Vers une gestion éducative de la classe. Montréal : Gaëtan Morin éditeur. 348 p.

 

Commentaire de Michel : probablement un des meilleurs ouvrages pratiques sur le sujet de la gestion de classe. Il alterne réflexion sur un thème et pistes pratiques à mettre en œuvre dans la classe. Les maîtres en formation initiale, les enseignants du primaire et du secondaire trouveront dans la nouvelle édition de cet ouvrage des pistes d'intervention liées aux fondements théoriques d'une gestion efficace de la classe. Des propositions intéressantes sur le thème de la discipline. Parfois un peu trop « canadien » et prêt à discuter ce qui me paraît non négociable… On trouvera du matériel complémentaire sur le site de l’éditeur : http://www.gmorin.qc.ca/MC_8437.html

 

DAUJEARD Christian (2002) Animation et dynamisation de la classe - principes, techniques et trucs. - SCEREN CRDP Bourgogne Dijon 124 pages (10 €).

 

Commentaire de Michel : le seul ouvrage vraiment pratique et concret que je propose aux maîtres, bien qu’il traite de l’enseignement au collège. Il évoque l’importance de la posture du maître, propose quelques recettes, des pistes pour gérer le regard de l’enseignant, la prise de parole et le lever du doigt, la correction au tableau, l’organisation du travail de groupe, etc. EXCELLENT voir aussi REY Bernard.

 

DUBET François (2002) Le déclin de l’institution. Editions du Seuil.

 

Commentaire de Michel : l’auteur évoque, entre autres, les problèmes de légitimité, la discipline et le respect des enseignants dans une société qui évolue. Une analyse sociologique qui déborde largement du cadre de l’enseignement.

 

DURAND, M. (1996) L'enseignement en milieu scolaire, Paris, PUF. (18€) 240 pages.

 

Commentaire de Michel : l’auteur propose une analyse psychologique et ergonomique de l'activité de l'enseignant ainsi qu’une modélisation du travail singulier de l’enseignant. Il évoque, entre autres, les niveaux de savoir-faire de l’enseignant. Le maître débutant n’y trouvera pas de pistes pratiques. Les maîtres qui veulent analyser finement leur pratique trouveront dans cet ouvrage une analyse « chirurgicale » de toutes les tâches qui participent à l’acte d’enseigner en milieu scolaire. Dans la même veine que l’enseignant expert de Tochon.

 

JORRO Anne (2002) Professionnaliser le métier d’enseignant, Paris, ESF, collection pratiques et enjeux pédagogiques, 128 p. (14€)

 

Commentaire de Carole : L'auteur travaille sur la professionnalité des enseignants qu'elle situe entre compétences et gestes professionnels. Elle présente d'abord un éclairage sur les manières de faire des enseignants (du geste de "braconnage", de "bricolage"...). Ensuite l'agir de l'enseignant est analysé à travers les gestes du métier, ceux-ci concernent à la fois les débutants et les "confirmés". Jorro mène aussi une réflexion sur la façon de se situer en tant que praticien (les postures et leurs enjeux identitaires). Elle montre aussi la singularité des gestes  professionnels, gestes qui confèrent un style à l'enseignant. Et termine en ouvrant le débat sur la question des valeurs que chacun instille dans sa pratique. De plus très bien écrit et facile à lire... (mais je ne suis peut-être pas objective, vu et étant donné que je me suis régalée pendant son UE l'an dernier...)

 

MEIRIEU Philippe (2004) Faire l’Ecole, faire la classe – ESF éditions – 188 p. (23€).

 

Commentaire de Michel : si l’esprit est intéressant, la mise en pratique reste largement à définir. Pour ne pas dire que c’est du vent médiatique…

 

PAQUAY, ALTET, CHARLIER, PERRENOUD (2001 3ème édition) Former des enseignants professionnels. Quelles stratégies ? Quelles compétences ? De BOECK 270p. (25,95€)

 

PERRENOUD Philippe (1994)  Les droits imprescriptibles de l’apprenant ou comment rendre le métier d’élève plus vivable, Éducations, n° 1, déc. 94-janv. 95, pp. 56-62 (repris in Les Sciences de l’Éducation face aux interrogations du public, Genève, Cahiers de la Section des sciences de l’éducation, Numéro spécial, Genève, 1995, pp. 123-135).

 

PERRENOUD Philippe (1999) Dix nouvelles compétences pour enseigner, ESF éditeur, 192 p. (22€)

 

Commentaire de Michel : si l’ouvrage se présente comme un inventaire, une sorte de référentiel amélioré par des commentaires, il propose une vision très intéressante sur des aspects importants de l’enseignement. L’auteur fait le choix de ne pas traiter toutes les compétences de l’enseignant ; il met l’accent sur dix compétences qui lui paraissent fondamentales pour les années à venir. Les maîtres expérimentés retrouveront probablement des idées familières, exprimées avec clarté. Des propositions intéressantes sur l’évaluation formative, la différenciation, la coopération entre élèves, la motivation…

 

PRAIRAT Eirick (2003) questions de discipline à l’école et ailleurs… collection trames Editeur érès (10€) 155 p.

 

Commentaire de Michel : un texte courageux et passionnant qui s’attaque à un sujet tabou. L’auteur évoque la mise en place d’un cadre de travail, la discipline, les sanctions.

 

PRAIRAT Eirick (2002) Le désordre scolaire : Texte intégral de la conférence de Eirick Prairat, professeur de sciences de l’éducation à l’IUFM de Lorraine, prononcée le 16 janvier 2002, dans le cadre des conférences du CEFISEM de Nancy-Metz.
http://www.ac-nancy-metz.fr/cefisem/pagesdoc/conferences/prairat2.htm 

 

Commentaire de Michel : un texte essentiel qui analyse l’instauration d’un cadre et la nécessaire gestion de la discipline par l’enseignant. L’auteur propose des solutions originales et réalisables. C’est sur le Net et c’est gratuit, ce serait dommage de s’en priver…

 

PRAIRAT Eirick (2003) La sanction en éducation. Paris : PUF. 127 p. (QSJ ? n° 3684) se trouve à la médiathèque de la Canebière sous la cote 371.5 PRA


PRAIRAT Eirick (2001) Sanction et socialisation : idées , résultats et problèmes publié aux PUF se trouve dans les médiathèques de Digne, Marseille et Aix sous la cote 371.5 PRA

 

PRAIRAT Eirick (1999) Penser la sanction : les grands textes (Lharmattan) se trouve à la médiathèque de la Canebière sous la cote 371.5 PRA

 

PRAIRAT Eirick (1999) La sanction : petites médiations à l'usage des éducateurs  publié chez l'Harmattan se trouve dans les médiathèques d'Avignon, Marseille et Aix sous la cote 371.5 PRA

 

PRAIRAT Eirick (1994) Eduquer et punir publié aux Presses Universitaires de Nancy se trouve à la médiathèque d'Avignon sous la cote 371.009 PRA

 

Commentaire de Marc : j'ai  assisté il y a quelques jours, lors de l'université d'automne du SNUipp, à un atelier avec Erick PRAIRAT qui a fait un historique passionnant de la sanction scolaire et a développé sa conception de la sanction éducative (qui n'est jamais collective !)
vous pouvez retrouver tout cela et plus dans ses ouvrages.

 

RAYOU Patrick et Van ZANTEN Agnès (2004) Enquête sur les nouveaux enseignants : changeront-ils l’école ? Bayard, 302 pages, (20,50€) 

 

Commentaire de Michel : une enquête sociologique sur les nouveaux professeurs de collège qui représenteront la moitié des enseignants en 2010. Peu de rapports avec l’école primaire mais une analyse lucide, intéressante et pertinente.

 

REY Bernard (1998) Faire la classe à l'école élémentaire. ESF , 1998. 128 p.

 

Commentaire de Michel :un livre essentiel qui s’adresse plus particulièrement aux maîtres débutants. L’auteur est clair et sait donner des conseils fondamentaux avec des mots simples. Les maîtres expérimentés qui s’intéressent à la conduite de classe y trouveront des pistes de réflexion intéressantes.

 

REY Bernard (1999) Les relations dans la classe ESF, collection pratiques et enjeux pédagogiques. En particulier les chapitres : la conduite de classe + autorité et rapport à la loi pp 74-111. Disponible à la bibliothèque de Lambesc (côte : educ. 1672).

 

Commentaire de Michel : l’auteur sait vulgariser les sciences de l’éducation pour les rendre accessibles à tous. Il dit avec des mots simples ce que j’ai mis plus de 20 ans à concevoir. Lire en particulier les chapitres : la conduite de classe + autorité et rapport à la loi. pp 74-111.

Un texte limpide, intelligent, pertinent. A lire absolument, en particulier le chapitre sur la conduite de classe. Un texte essentiel sur la conduite de classe, au même titre que celui de DAUJEARD.

 

TOCHON, François-Victor (1993) L’enseignant expert, Paris : Nathan - Collection : les repères pédagogiques, 256 pages, (22,50 €)  ISBN 2.09.120469-2

Présentation de l'éditeur : Les enseignants possèdent, en professionnels, des connaissances spécialisées acquises par l'entraînement et par l'expérience. Ils doivent faire face aux imprévus sur un terrain où l'erreur ne pardonne pas. En ce sens, les enseignants vivent un métier "à haut risque" qui développe des aptitudes spécifiques. Malgré les aléas de l'interaction et des événements de la classe, les enseignants, experts, savent manœuvrer pour maintenir le cap. Cet ouvrage peut être considéré comme une expertise de la pensée praticienne. Il apporte à l'enseignant des informations permettant une réflexion et une meilleure confiance en sa pratique. Utile pour les acteurs de la formation; il trouve un écho chez les chercheurs de terrain et comble un vide pour les étudiants en Sciences de l'éducation.

 

Commentaire de Michel : si le début peut paraître un peu rébarbatif, la suite est passionnante. Une analyse passionnante des routines que les enseignants expérimentés se construisent pour gérer efficacement une séance tout en se rendant disponible à l’écoute des élèves, à la gestion de l’imprévu… Des propositions intéressantes pour tenter de définir l’expertise de l’enseignant. Page 96, une liste qui recense 10 stratégies d’élèves pour éviter de travailler… Dans la même veine que l’enseignement en milieu scolaire de Durand.

 

 

Michel BOURBAO - 2005

accueil - plan du site - projet Galinette - recherche en sciences de l'éducation

 

Vous êtes le   ème visiteur depuis le 20 mars 200